expression

Publié le par automne81

courir le guilledou.....=> multipliez les aventures galantes...et ben oui... :

 http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSNBSgFOBR1pknTuRl_L51G7Zq2DGsLzQNo3yydqifZbWq_BX_ybA

Rien, ne sert de courir il faut partir à point..

Telle est la leçon formulée par le bon La Fontaine dans le lièvre et la tortue…

Le bon sens populaire pour d’autres ,dit qu’il ne faut jamais courir deux lièvres à la fois …

En matière amoureuse la leçon vaut d'être retenue surtout lorsque quelqu'un court le guilledou....

 

C’est Aggrippa d’Aubigné qui utilise courir le guildron pour " courir l’aventure " ,pendant que l’on se sert également de " courir le guidrou " pour fréquenter les mauvais lieux…puis le poête Scarron parle en 1644 du " guilledou ",qui aurait évoqué le loup garou…  

joli mot que le guilledou je trouve,et pourtant :

En fait le mot vient du verbe guiller c'est-à-dire tromper, et de l’adjectif doux…dont le sens évoque l’idée l’attirance sexuelle mêlée à celle de ruse et de tromperie… d'où peut être l 'évocation du loup garou de Scarron... 

Si guiller est tromper ,Mesdames, méfiez-vous des Guillaume et autres Gilles, il faut convenir que ces prénoms étaient autrefois donnés aux trompeurs ou aux trompés !

Heu ..au cas où méfiez vous aussi du loup garou... 

Commenter cet article

Axel 21 13/08/2013 17:28


Bonjour Evelyne. Mais on nous demande, pour notre santé,  de courir 30 minutes par jour. Alors courir le guilledou, c'est quand même mieux que de courir comme un dératé. Grosses bises.

Peut-être 13/08/2013 14:04


Guiller c'est peut-être tromper, mais puisque on ajoute "doux" cela doit signifier tromper en douceur...


Ce ne serait donc pas méchant !

Pamphile 09/08/2013 17:24


Bien joli mot tout de même que ce "guilledou", peu en accord avec sa signification...